"La commission de contrôle a un rôle protecteur"

Entretien avec Maurice Demuynck,
Propos recueillis par Elsa Fayner
Santé & Travail n° 101 - janvier 2018
couverture
Quelle médecine pour le travail ?
janvier 2018

A la CGT Ile-de-France, Maurice Demuynck a en charge la formation des militants syndicaux amenés à siéger dans les commissions de contrôle des services de santé au travail. Il témoigne de l'importance et des difficultés de leur mission.

Quel contrôle social les représentants des salariés peuvent-ils exercer sur l'activité des services de santé au travail inter­entreprises (SSTI) ?
Maurice Demuynck : Des représentants des salariés siègent au conseil d'administration et à la commission de contrôle de chaque SSTI, depuis la loi de 2011 et ses décrets d'application réformant la médecine du travail.
Comment cela fonctionne-t-il au sein du conseil d'administration ?
M.
D.
 : L'expérience montre que c'est compliqué.
La loi impose autant de représentants des employeurs adhérents du service que des salariés suivis par ce dernier.
Mais le président, qui est obligatoirement un employeur, a une voix prépondérante.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil