L'agriculture 2.0 sème espoirs et doutes

Corinne Renou-Nativel
Santé & Travail n° 100 - octobre 2017

Si elles réduisent les risques physiques, les innovations technologiques développées dans le secteur agricole peuvent en générer d'autres : charge mentale accrue, perte d'autonomie ou de sens du travail, etc. Avec la crainte d'une disparition du métier de paysan.

Bienvenue dans la ferme du futur !
Dans quelques décennies, les tâches dangereuses, sales et difficiles pourraient être de lointains souvenirs pour des agriculteurs épaulés par la robotique, l'automatisation et, de façon plus générale, par les nouvelles technologies.
Des organismes de recherche comme l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea) travaillent aujourd'hui, avec l'appui d'équipementiers, au développement de solutions robotiques au sein d'une plate-forme, RobAgri, dont l'un des enjeux est l'"amélioration des conditions de travail".
Une initiative qui s'inscrit dans le cadre du plan Agriculture-Innovation 2025, lancé en 2016 par les ministères de la Recherche et de l'Agriculture.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil