La protection sociale française tend-elle vers un revenu de base ?

Julien Dourgnon, ancien conseiller politique du ministre du Redressement productif, intermittent du salariat
L'Economie politique n° 067 - juillet 2015
couverture
Faut-il défendre le revenu de base ?
juillet 2015

Face aux échecs d’une protection sociale conçue pour une société de plein-emploi, le revenu de base offre un modèle qui déconnecte la protection des individus de l’insertion dans l’emploi. Malgré quelques évolutions, la protection sociale n’est pas sortie du paradigme fordiste.  

La protection sociale, telle qu'elle s'est construite tout au long du XXe siècle au sein du compromis fordiste, a placé l'emploi salarié en régulateur central.
Le fait de détenir ou non un emploi et les revenus qui l'accompagnent constitue la pierre angulaire sur laquelle est fondée toute la politique de redistribution.
De fait, la très grande majorité des droits sociaux a été et demeure conditionnée à la position de l'individu au regard de l'emploi.
Cette conditionnalité est double.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil