Le Parlement européen s'attaque aux cancérogènes


Santé & Travail n° 098 - avril 2017
couverture
Ces lobbies qui nous intoxiquent
avril 2017

Le 28 février, la commission des Affaires sociales du Parlement européen a voté différents amendements à la proposition de texte de la Commission européenne visant à réviser la directive sur la protection des travailleurs contre les agents cancérogènes et mutagènes. Un amendement modifie la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) à la silice cristalline, portée à 0,05 mg/m3, au lieu du 0,1 mg proposé par la Commission. D'autres substances (bois, chlore hexavalent) sont également concernées par ce vote.

 Commenter cet article
J'ai déjà un compte, je m'identifie :

Mot de passe oublié?

Je n'ai pas de compte, je m'inscris :

Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande