Brésil : la Cour suprême bannit l'amiante


Santé & Travail n° 101 - janvier 2018

Le 29 novembre, les juges de la Cour suprême du Brésil ont estimé que la loi fédérale de 1995 autorisant "l'utilisation contrôlée" de l'amiante chrysotile, considéré à tort comme moins toxique que les amphiboles, violait la Constitution brésilienne, qui doit garantir au travailleur la santé et un environnement équilibré. Les juges ont ainsi clarifié l'incohérence entre la loi fédérale et la législation d'une dizaine d'Etats du Brésil, où l'amiante est déjà interdit.

© Alternatives Economiques. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle des pages publiées sur ce site à des fins professionnelles ou commerciales est soumise à l’autorisation d'Alternatives Economiques (Tel : (33) 03 80 48 10 25 - abonnements@alternatives-economiques.fr ). En cas de reprise à des fins strictement privées et non commerciales merci de bien vouloir mentionner la source, faire figurer notre logo et établir un lien actif vers notre site internet www.alternatives-economiques.fr.