Dossier Web
Février 2010



A lire également


Monnaies, commerce : la gouvernance mondiale en échec
  sommaire


L'état de l'économie 2010
  sommaire


La crise, nouvelle édition
  sommaire

Qui gouverne l'économie mondiale ?

Les acteurs impliqués dans la mondialisation économique et financière sont nombreux : institutions financières, multinationales, G7, OMC, FMI, Banque mondiale, Etats, ONG... Mais c'est un univers très complexe et mal connu : où bat le « cœur » de la gouvernance mondiale et comment les décisions sont-elles prises ? Et comment peut-on réformer le système actuel ?


Mode d'emploi pour accéder aux articles de ce dossier



La situation

Le G20 va-t-il vraiment réguler la finance?

Les grands Etats du G20 sont-ils crédibles lorsqu'ils nous promettent une nouvelle finance mieux régulée ? D'un côté, les ministres des Finances et les banquiers centraux semblent vouloir vraiment aller loin dans l'approfondissement du contrôle des banques. De l'autre, l'élargissement de la régulation aux marchés de produits dérivés, aux fonds spéculatifs et aux paradis fiscaux avance également, mais trop mollement. Le chantier de la régulation de la finance ne doit pas s'arrêter à mi-chemin.

Banques: comment l'étau de la régulation se resserre

Pour contrôler les banques, des outils susceptibles d'encadrer leurs activités vont être mobilisés. Passage en revue de la nouvelle panoplie régulatrice.()

Une régulation incomplète

Fonds spéculatifs, produits dérivés, paradis fiscaux: la régulation progresse sur ces trois dossiers majeurs. Mais mollement.()

La finance enfin mise au pas ?

La portée des décisions prises au G20 est finalement plus importante qu'on ne l'a dit. Les Etats les plus puissants de la planète se sont mis d'accord pour une réelle régulation de la finance. En revanche, quand il s'agit de se discipliner eux-mêmes, c'est une autre affaire... Le bilan du sommet demeure en effet bien maigre sur le front de la coordination des politiques économiques et monétaires au niveau mondial, même si les moyens nouveaux donnés au Fonds monétaire international sont les bienvenus.

Vers une nouvelle finance

Le G20 a posé les jalons d'une transformation majeure de la mondialisation financière. Passage en revue des cinq dossiers clés.()

Le nouveau Bretton Woods attendra

Les moyens accordés au FMI par le G20 vont contribuer à la relance. Mais une réelle refondation des relations économiques et monétaires internationales n'est pas encore à l'ordre du jour.()

Une planète sans pilote : état des lieux

L'aventure américaine en Irak a pu faire désespérer du multilatéralisme et de la possibilité même d'une gouvernance mondiale. Pourtant, il est plus que jamais indispensable pour régler les problèmes du monde - des plus prosaïques, la mondialisation des banques, aux plus immatériels, les enjeux culturels. Mais si le multilatéralisme est devenu notre langage, encore faut-il en améliorer la syntaxe. Et savoir ce que l'on entend lui faire dire. Quel monde voulons-nous vraiment?

Le retour des États ?

La notion même de gouvernance, en particulier sur le plan économique, suppose une organisation des relations internationales qui ne soit pas du seul ressort des Etats - ce qui est le cas ...()

La dette, point faible des Etats-Unis

Le déficit de la balance courante des Etats-Unis dépasse les 800 milliards de dollars en 2005 et atteint 860 milliards en 2006. La dette extérieure, elle, dépasse les 3 000 ...()

Les matières premières, enjeu de gouvernance

"Depuis 2000-2001, la Chine est arrivée sur pratiquement tous les marchés. Aujourd'hui, sur tous les produits (métaux, cuivre, zinc, nickel, aluminium), ce pays est ...()

La régulation économique internationale en panne

La plupart des Etats ont remboursé leurs dettes au FMI et ne veulent plus dépendre de lui. Le nombre d'accords commerciaux bi- ou multilatéraux, en forte croissance, mine ...()

Une gouvernance régionale ?

Seule l'UE offre un exemple de gouvernance régionale partielle. Les échanges à l'intérieur de la zone sont nettement supérieurs aux échanges avec ...()

Le réseau Toyota

En mai 2007, Toyota a 52 filiales dans 26 pays et vend ses véhicules dans plus de 170 pays. Son centre décisionnel ainsi que 60 % de la production restent au Japon mais il rapproche ...()

Une finance mondiale sans pilote

La gouvernance financière mondiale n'existe pas: les acteurs privés agissent en fonction de leurs intérêts, se réfugient en masse dans les paradis fiscaux par ...()

Les agences de notations, une gouvernance d'expert risquée

Les agences de notations, en valorisant puis en sanctionnant brutalement certains fonds spéculatifs à haut rendement et haut risque, jouent les apprentis sorciers. Il faut dire que cela ...()

Lexique (gouvernance)

ITN: Indice de transnationalité, moyenne des trois ratios: actifs à l'étranger/total des actifs, chiffre d'affaires à l'étranger/ chiffre d'affaire ...

Le rôle de la finance

Six principes pour réguler la finance mondiale

La gravité de la crise des subprime a failli faire exploser le sys tème bancaire mondial. Les réflexions vont désormais bon train pour éviter de futurs dérapages. Tour d'horizon des grands principes à retenir et des propositions à mettre en oeuvre.()

Le Meccano de la Générale

Malgré des contrôles à plusieurs niveaux, réalisés par différents acteurs, Jérôme Kerviel est passé entre les mailles du filet. Plongée au coeur du système.()

L'instabilité, au coeur de la finance globalisée

La finance internationale crée chaque jour de nouveaux risques, que personne n'est en mesure d'évaluer. Et aucune conséquence n'a été tirée des crises précédentes.()

Finance : la crise et ses conséquences

Absence de régulation, opacité du système bancaire... ont déclenché un tsunami sur les marchés financiers. Il pourrait dégénérer en crise économique.

Après la finance, l'économie ?

Il est plutôt sain que les acteurs financiers prennent moins de risques. Le krach financier pourrait cependant entraîner une crise économique.()

La mécanique de la crise

Crédit trop facile, titrisation, fonds spéculatifs, aveuglement des agences de notation... Les causes d'un fiasco.()

Le capitalisme est-il en train de s'autodétruire ?

L'avenir du capitalisme serait compromis par les exigences exorbitantes des fonds de pension. Une critique répandue, mais moins fondée qu'il n'y paraît.()

Où va la finance internationale ?

La contagion de la crise du crédit immobilier de l'été dernier a montré la grande vulnérabilité du système financier international.()

Les paradis fiscaux, piliers du capitalisme

Les paradis fiscaux ne facilitent pas seulement les magouilles financières, ils sont au centre des stratégies des firmes et des flux bancaires internationaux.

La fin des paradis fiscaux?

Poussés par la nécessité de réguler la finance et de renflouer leurs caisses vides, les Etats veulent mettre au pas les centres offshore. Une avancée nécessaire, mais insuffisante, pour juguler les dérapages financiers.

Maintenir la pression

Projet de loi, liste noire, coopération..., la lutte contre les paradis fiscaux s'organise. Sous la pression, les territoires offshore lâchent du lest. Mais trop peu.

Les entreprises françaises aiment les paradis fiscaux

Les entreprises du CAC 40, qu'elles soient bancaires ou industrielles, ne boudent pas les territoires offshore.

Sortir les banques françaises des paradis

Les établissements bancaires français font dans le tourisme offshore, même si c'est beaucoup moins que leurs consoeurs, notamment britanniques.

Le double visage des fonds souverains

Les fonds contrôlés par les Etats pétroliers et émergents investissent la finance internationale. Pour le meilleur ou pour le pire ? Tour d'horizon autour de trois questions clés.()

Finance : les fonds spéculatifs sur la sellette

La liquidation du fonds Amaranth, en octobre dernier, a relancé le débat sur la régulation des hedge funds.()

La bataille des monnaies

La fin du roi dollar ?

La suprématie du dollar est régulièrement attaquée. Mais l'euro n'est pas vraiment une alternative. Et une monnaie internationale n'émergera pas avant longtemps.()

Euro-dollar : bataille pour une domination

Depuis sa création en 1999, l'euro s'est imposé comme le challenger de la devise américaine. Devenu deuxième monnaie mondiale, il peine cependant à entamer la domination du dollar. Comment l'expliquer ? Visite guidée dans les arcanes du système monétaire international.

L'euro peut-il détrôner le dollar ?

La monnaie européenne s'est hissée sur la deuxième place du podium, mais le dollar reste la devise clé du système monétaire international.()

Les raisons d'un retard

Le manque de coordination des politiques économiques en Europe et sa fragmentation politique handicapent l'euro face au dollar.()

Les institutions internationales

Le G7, une non-gouvernance

Né il y a trente-neuf ans, le G7 a été autant critiqué pour son incapacité à réguler la planète que pour son peu de légitimité à vouloir le faire. Le G20 sera sans doute plus légitime, mais sera-t-il plus efficace?()

Recherche gouvernance mondiale désespérément

Les inégalités de développement nourrissent les tensions Nord-Sud et l'absence de gouvernail planétaire se fait crûment sentir. Le frein à plus de multilatéralisme ? La frilosité des pays riches.()

L'OMC malade du souverainisme

Comme arbitre des conflits entre ses membres, l'Organisation mondiale du commerce fonctionne, tant bien que mal. Mais sur la régulation des échanges, elle est en échec depuis dix ans.()

Une mondialisation en panne de régulation

Le G7 ? Discrédité. Le FMI ? En faillite. L'OMC ? Des négociations qui n'avancent pas... La liste est longue des déboires des institutions internationales. Alors que la régulation de la mondialisation appelle une action coordonnée des Etats, les institutions économiques internationales traversent collectivement une phase difficile de leur histoire. Décryptage d'un paradoxe.

G7, OMC, FMI..., des institutions en crise

Les institutions économiques internationales sont mal en point. De profondes réformes s'imposent pour qu'elles puissent réguler la mondialisation galopante.

Le FMI en faillite

Créé à l'origine pour défendre les taux de change fixes entre grands pays à la sortie de la Seconde Guerre mondiale, le Fonds monétaire international ...()

Les Etats-Unis contre la BRI

La Banque des règlements internationaux (BRI) est assurément la moins connue des grandes institutions économiques internationales. Club de banques centrales, elle joue pourtant un ...()

L'OMC mal partie

L'Organisation mondiale du commerce (OMC), créée pour organiser la libéralisation des échanges et régler les conflits commerciaux entre Etats, a-t-elle encore un ...()

L'OCDE en quête de projet

L'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) est une institution multicarte où les pays les plus riches discutent, à travers plus de 200 ...()

Des Etats pas si dépassés

L'Etat est-il de retour ?

Le libéralisme impliquait déjà une forte présence de l'Etat et son intervention massive dans la crise n'a pas entraîné jusqu'ici de rupture significative vis-à-vis de la période antérieure.()

Les politiques publiques dans la mondialisation libérale : un retour ?

Au sommet de la mondialisation libérale, l’action publique sur l’économie a toujours disposé d’un espace de liberté. Les politiques publiques connaissent même aujourd’hui une réhabilitation, qui prend des formes différentes selon les régions du monde. Pourtant, il ne s’agit plus des politiques de l’après-guerre : elles ne cherchent pas à s’opposer à la mondialisation et elles opèrent dans un espace hybride où se mêlent acteurs publics et privés.(1)

Le pouvoir des multinationales

Les grandes firmes contribuent à façonner le contenu et les règles de l'économie mondiale. Mais leur influence passe aussi par le relais des Etats.()

Les multinationales du Sud pointent leur nez

Malgré la montée en puissance des entreprises des pays émergents, le phénomène multinationales reste encore largement une affaire de pays riches.()

Les contre-pouvoirs de la société civile

Mondialisation : syndicats de tous les pays...

Délocalisations, dumping social au Sud: les syndicats se débattent dans des contradictions inédites. Comment lutter contre la globalisation libérale quand les intérêts des salariés du Nord et du Sud s'opposent ? Pourtant, le combat s'organise. La fusion entre les grandes organisations internationales en est le symbole.

Suédois-Lettons, même longueur d'ondes

"Les ouvriers lettons employés sur le chantier de Vaxholm auraient dû recevoir le salaire minimum prévu par la convention collective suédoise. Nous sommes contre le ...()

Repères : qui est qui?

Les organisations syndicales internationales forment deux grandes familles. Les Fédérations syndicales internationales (FSI), au nombre de dix, rassemblent les syndicats de branche ...()

ONG-confédérations, le temps des alliances

S'ignorant mutuellement pendant longtemps, ONG et syndicats se retrouvent de plus en plus sur le terrain pour la défense des droits économiques et sociaux au Sud.()

Syndicalisme agricole, la fracture politique

Modèle productiviste, défense des subventions au Nord contre vision internationaliste et soutien aux producteurs du Sud: deux conceptions s'affrontent. Malgré certaines évolutions.()

Marins, une solidarité internationale exemplaire

Le syndicat des marins mène un combat contre les pavillons de complaisance depuis 1948. Si le système s'est étendu, les dégâts sociaux ont été limités. Enquête.()

"Que dirait-on si notre job était délocalisé ?"

Comment défendre des travailleurs étrangers s'ils menacent le marché du travail national ? Tous les syndicats européens vivent cette contradiction.En sortir passe par la construction, difficile, de conventions collectives internationales.()

Les syndicats négocient la mondialisation

De plus en plus de multinationales signent avec les syndicats des accords-cadres internationaux. Des textes nettement plus exigeants que les chartes éthiques.()

ONG et altermondialistes : un même combat ?

par Samy Cohen Même si nombre d’entre elles s’en disent proches, l’identification des grandes ONG à l’altermondialisme est discutable.()

Le choc des mondialisations et l'avenir des mouvements progressistes

par Stephen Gill Une interrogation sur les moyens de faire de la politique en période de mondialisation()

L'altermondialisme a encore un avenir

L'altermondialisme est-il à bout de souffle ? Si ce mouvement paraît en retrait, ses valeurs pourraient avoir de nouveau le vent en poupe. Par exemple à la faveur de la crise financière mondiale.()

Altermondialisme : crise de croissance ?

Où en est le mouvement altemondialiste ? A bout de souffle ? Non. Malgré la crise, française, d'Attac, la vitalité de ses structures dans le monde, ses débats, ses méthodes d'action et d'organisation apportent une nouvelle façon de faire de la politique. Même tâtonnante et imparfaite. Tour d'horizon du réseau des réseaux.

Naissance de la galaxie altermondialiste

1999.Manifestation contre l'OMC à Seattle. 2001, premier Forum social mondial à Porto Alegre: ces dates symbolisent l'irruption sur le devant de la scène d'un mouvement d'un autre type. Génèse.()

Personne ne sera commandant général

Changer les responsables politiques ne suffit pas à construire une alternative dans la phase actuelle de la mondialisation. Rendre les citoyens actifs et solidaires pour qu'ils s'approprient la démarche de changement, tel est l'enjeu aujourd'hui.()

Corriger les défauts de la démocratie directe

Une vaste étude, menée lors des Forums sociaux, permet de scruter leurs modes de fonctionnement internes, à partir de la notion de "démocratie délibérative.()

Réseaux patchwork

Selon les pays ou les continents, les origines du mouvement sont très diverses. Car leurs valeurs et leurs modes d'action sont peu homogènes. Dans certains cas même, contradictoires. Malaisie, France, Brésil, trois cas d'école.()

"Un autre imaginaire politique doit émerger"

Horizontalité, pluralisme, non directivité: le mouvement altermondialiste est en train de s'inventer un langage politique et culturel inédit. Entretien avec le philosophe Patrick Viveret.()

Pour aller plus loin

Histoire de l'économie mondiale: les multiples facettes du pouvoir

De l'émergence du capitalisme marchand au Moyen Age jusqu'à l'actuel processus d'intégration économique mondiale, marchands, princes et financiers se sont affrontés pour imposer leur vision du monde. Mille ans d'alliances, de domination et de retournements de situation.()

Les quatre écoles de la gouvernance mondiale

Le rôle central accordé à l'Etat par les néoréalistes est fortement critiqué. Un tour d'horizon des différentes approches de théorie politique permet de s'en convaincre.()

L'économie politique internationale et le pouvoir

En répondant à la question "Qui dirige l'économie mondiale?", l'économie politique internationale comble une lacune des économistes traditionnels.()



Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Sommaires des parutions/WEB/ n°