Sensibiliser les jeunes à l'école

Naïri Nahapétian
Alternatives Economiques Poche n° 063 - septembre 2013
couverture
Femmes-hommes, l'égalité en action
septembre 2013

L'éducation a un rôle important à jouer car l'école est un important vecteur de reproduction des stéréotypes de genre. Quelques pistes pour agir.

En primaire, les deux tiers des interactions entre enseignants et élèves durant la classe concernent les garçons, admonestations et rappels à l'ordre compris.
Et comme le montrent deux chercheuses, Nicole Mosconi et Corinne de Boissieu, les enseignants ont tendance à utiliser davantage la parole des garçons pour créer du contenu et celle des filles pour reprendre les cours précédents.
Bien sûr, les enseignants ne peuvent être considérés comme les seuls vecteurs des stéréotypes sociaux de genre, puisque ceux-ci sont fortement influencés par le modèle familial.
Mais les professionnels de l'éducation jouent un rôle primordial dans la transmission des valeurs et des hiérarchies sociales.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil