Un règlement à l'amiable pour l'industrie chimique

Tony Musu, chercheur à l'Institut syndical européen (European Trade Union Institute)
Santé & Travail n° 098 - avril 2017
couverture
Ces lobbies qui nous intoxiquent
avril 2017

Avant et depuis l'adoption du règlement européen Reach sur les substances chimiques, les industriels ont déployé différentes stratégies d'influence visant à en limiter les effets sur leurs activités. Un véritable cas d'école en matière de lobbying.

Assurer un haut niveau de protection pour la santé humaine et l'environnement et renforcer la compétitivité de l'industrie.
Tels étaient les deux principaux objectifs du livre blanc de la Commission européenne sur sa future politique concernant les substances chimiques, publié en 2001 (voir "A lire").
Six ans plus tard, en 2007, au terme d'une bataille de lobbying sans précédent, le règlement Reach (acronyme anglais d'"enregistrement, évaluation et autorisation des substances chimiques") entrait en vigueur dans tous les pays de l'Union.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande