Y a-t-il une vie professionnelle après l'inaptitude ?

Rozenn Le Saint
Santé & Travail n° 100 - octobre 2017

Seniors abîmés par leur labeur, atteints en majorité de troubles musculo-squelettiques, déprimés… Parmi les victimes du travail, les licenciés pour inaptitude sont nombreux. Or retrouver un emploi relève de la mission quasi impossible. Récit de quatre parcours douloureux.

Cet été, Claude Guillermet s'est seulement autorisé une partie de pétanque avec ses amis.
Tirer ou pointer ne fait plus partie de ses plaisirs depuis qu'il souffre d'une tendinite de l'épaule gauche, après avoir soulevé des caisses pour Eiffage pendant un quart de siècle.
Son quotidien consistait à conduire un camion-grue.
Mais pas seulement.
Il alimentait en matériel les chantiers du géant du BTP.
Ce sont ces tâches de manutention qui ont eu raison de son épaule et ont provoqué son licenciement pour inaptitude.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil